La respiration du feu

19/12/2013

Par MSS Gurucharan Singh Fowlis

C'est l'une des respirations de base utilisées en Kundalini yoga. Elle doit être pratiquée et maîtrisée dès le début, lorsqu'on commence à étudier cette discipline. La respiration est assez rapide (2 à 3 respirations par seconde), continue et puissante, sans pause entre l'inspiration et l'expiration.

Lorsque vous expirez, l'air est expulsé en tirant le nombril et l'abdomen vers la colonne vertébrale. Lors de ce mouvement, la région de la poitrine reste modérément relaxée. La concentration de l'énergie se fait au niveau du centre du nombril. Vous devez sentir les muscles de cette région se contracter rythmiquement Lorsque vous inspirez, l'abdomen se relaxe et le diaphragme s'abaisse la respiration est ressentie plus comme une relaxation que comme un effort.

Les muscles utilisés sont les abdominaux. Au début, vous pouvez avoir tendance à utiliser un plus grand groupe de muscles que nécessaire. Lorsque vous faites la respiration du feu, prenez conscience de votre corps et relâchez les tensions et les efforts qui se sont peut-être créés sur le visage, les épaules: et la poitrine*. Le reste du corps est relativement immobile. Même le haut de la poitrine est immobile et dans une position un peu surélevée.

Au début, vous pouvez ressentir une fatigue et un manque de contrôle au niveau du nombril et du plexus solaire. Si vous continuez à pratiquer, la respiration deviendra rythmique et très facile. La plupart des gens n'ont pas appris à respirer ainsi. C'est l'anti-thèse de la respiration superficielle et irrégulière, caractéristique des états émotionnels qui accompagnent les pensées négatives.

La respiration du feu nettoie le sang. On l'utilise habituellement lorsqu'on est en présence d'une maladie ayant un rapport avec le sang" telle que l'arthrite, les problèmes circulatoires etc... . elle élève le voltage du système nerveux et produit un rythme Alpha global dans le cerveau lorsqu'elle est pratiquée. Une personne aux nerfs fragiles ou un athlète nécessitant une plus grande force d'endurance bénéficieront, grandement de cette pratique. Puisque le nombril est directement stimulé, cette respiration va générer de la constance dans le domaine mental et physique.

La respiration vous aidera si vous ne pouvez pas tenir vos promesses,vos buts ou vos idées directrices.

Du point de vue physiologique, nous avons trouvé qu'il n'y a pas de relation entre l'hyperventilation et la respiration du feu. Une fois qu'elle vous est familière, vous pouvez pratiquer cette respiration pendant 20 minutes ou plus. Vous n'aurez pas d'étourdissement ni un grand déséquilibre de l'oxygène dans le sang. La circulation va s'accroître ainsi que l'énergie nerveuse. C'est pourquoi cette respiration doit être maîtrisée lentement et méthodiquement. Cet accroîssement va s'accompagner d'une réaction de désintoxication immédiate du corps. Les vieilles toxines et les dépôts laissés par les drogues, la fumée de cigarette et la mauvaise alimentation vont être expulsés des poumons, du tractus respiratoire, des vaisseaux sanguins et des cellules. Ces toxines quitteront le corps par le sang et le système lymphatique. Si votre corps est très chargé en toxines, la respiration du feu peut stimuler, de façon très temporaire, une auto-intoxication. Pour favoriser ce processus de nettoyage, augmentez le nombre d'exercices à faire quotidiennement, et allégez votre régime pendant quelques semaines en ne mangeant que des légumes digestes, des fruits et des oléagineux. Cela aidera votre corps à éliminer le surplus de toxines qu'il a accumulé; sans activer d'éventuelles maladies dues au processus de nettoyage.

La pratique régulière augmente rapidement la capacité pulmonaire. Si vous travaillez au développement de votre capacité pulmonaire et que vous voulez accroître votre temps de rétention pour pouvoir nager confortablement sous l'eau plus longtemps, par exemple, ou pour mieux tenir certains exercices de méditation, pratiquez la respiration du feu avant chaque rétention.Les rétentions de plus en plus longues ne développent pas votre capacité pulmonaire et peuvent parfois causer des complications au niveau de la tension artérielle. Dans la plupart des exercices, la respiration du feu est pratiquée pendant 3 minutes ou moins. Occasionnellement, elle est pratiquée pendant 7 minutes 30. En tant qu'exercice en soi, vous pouvez la pratiquer pendant 3 minutes, puis augmenter progressivement jusqu'à 20 minutes. Commencez par alterner 3 minutes de respiration du feu avec un repos de 2 minutes, jusqu'à atteindre un total de 15 minutes de respiration du feu et 10 minutes de repos.

Pour concentrer plus facilement l'esprit et pour canaliser l'énergie que crée la respiration, faites vibrer mentalement SAT NAM à chaque respiration. L'écoute de ce son mélangé à la respiration indique à votre esprit ce qu'il doit faire avec toute cette énergie que vous créez. Vous utilisez cette énergie pour explorer votre dimension infinie.

Pour perfectionner votre pratique de la respiration du feu, gardez votre colonne droite et votre mental concentré.

Les effets de la respiration du feu :

1) Nettoie le sang en 3 minutes

2) Elève le voltage du système

3) Stimule le plexus solaire, libérant l'énergie naturelle à travers tout le corps

4) Produit un rythme Alpha global dans le cerveau, lorsqu'elle est faite correctement

5) Accroît l'endurance physique lorsque cela est nécessaire, dans une situation de survie ou en compétition

6) Renforce un système nerveux affaibli

7) Stimule le centre du nombril pour générer la constance, aussi bien dans le domaine physique que mental. Cela peut par exemple aider à corriger l'incapacité de tenir une promesse, l'incapacité de se concentrer parmi des facteurs de distractions, etc..

8) Peut aider à surmonter une dépendance et nous nettoie des effets nocifs dus aux prises de drogues au sucre à l'alcool au tabac et au café.

9) Accroît la capacité pulmonaire pour une meilleure santé et une plus grande joie.

10) Aide à concentrer son esprit.

11) Produit de l'énergie mentale et physique pour tout le système.

12) Elimine les toxines et dépôts des poumons, de la trachée, des vaisseaux sanguins et des cellules.

13) Permet de retrouver le contrôle dans une situation de stress ou de survie.

14) Charge l'aura et le champ magnétique pour vous donner une plus grande force de protection contre les forces négatives.

Posture "sous tension" utilisant la respiration du Feu.